Mon mini blog‎ > ‎

Kéfir de fruit

publié le 7 sept. 2012 à 01:48 par Eva Santiago   [ mis à jour : 7 sept. 2012 à 01:53 ]

 Tonifiant et régénératif , économique, facile et rapide à faire, le kéfir est une merveilleuse boisson vivante !

C'est une boisson  légèrement fermentée , riche en d’enzymes et bactéries bénéfiques pour notre flore intestinale.  Il s’agit d’une des plus vieilles fermentations utilisée par l’homme… 

Le kéfir se prépare à la maison en quelques minutes et est prêt pour la consommation en 24 à 48h. Il est très économique et, consommé régulièrement, constitue une excellente médecine préventive.

L'histoire du kéfir

Recette traditionelle vieille de plus de 2000 ans, on dit que ce sont des bergers du Caucase qui, transportant à dos de chameaux leur lait dans des outres de peau, auraient découvert qu'il se formait, en cas de fermentation, une boisson effervescente. Lorsque l'on récupérait les grains se trouvant au fond de ces outres, on pouvait ainsi reproduire cette fermentation.

Le kéfir était aussi considéré comme le "secret" des tribus caucasiennes Ossète et Karrabiner, qui lui attribuaient des bienfaits nutritionnels et miraculeux. Ces tribus avaient réussi à bien garder le secret du reste du monde pendant plusieurs siècles. Selon la légende, le prophète Mahomet aurait offert les grains de kéfir aux membres des tribus du Caucase. Ceci expliquerait pourquoi les grains de kéfir sont quelquefois appelés les "grains du prophète".

La tradition propage des histoires de vitalité surprenante au sujet du kéfir. Plusieurs y voient une corrélation avec la longévité particulièrement importante des habitants des  Les régions montagneuses du Caucase où plusieurs vivaient plus de cent ans. Aujourd'hui, les microbiologistes commencent à confirmer ces légendes...avec l'aide de leurs microscopes!

La composition du kéfir


Selon leur provenance, les bactéries sont diverses, mais les plus courantes sont des : Lactobacillus brevis, Lactobacillus kéfir, Lactobacillys kéfiranofaciens, Lactococcus lactis, Leuconostoc spp. Les levures composant le kéfir sont des : Kéfir candida, Klervenomyces marxanius et Saccharomides cerevisiae.

Les interactions entre les différents éléments qui composent le kéfir sont complexes et ne sont pas encore totalement comprises par les microbiologistes qui s'y intéressent. Cependant, tous reconnaissent l'évident pouvoir probiotique du kéfir ainsi que ses multiples bienfaits sur la santé.

Le kéfir est utilisé pour ses nombreuses vertus ;

  • Facilite la digestion et le transite intestinal.
  • Apport de bactéries et levures bénéfiques à la flore intestinale, améliorant la santé du système digestif.
  • Riche en vitamines, minéraux, acides aminés et enzymes.
  • Il augmente l'énergie vitale.
(texte extrait du site internet crudessence)
Vous trouverez en pièce jointe une fiche pour sa préparation.

Bonne dégustation à tous.
Ċ
Eva Santiago,
7 sept. 2012 à 01:48
Comments